Galeries Petit format

Saison 2012

Saison 2012 - Le 23 août 2012 (1)
Le 23 août 2012 (1)

Je pars de La Palmyre (17) l'après-midi pour rejoindre la tour de Moncalou (24) où quelques orages nocturnes sont prévus en marge de la puissante dégradation orageuse du Massif Centrale. En traversant tout le département de la Dordogne (24) , j'observe une ligne d'altocumulus qui a pris naissance à l'Est de Sarlat et se dirige vers le Massif Central. Le temps que j'arrive à la tour de Moncalou, la ligne inoffensive est devenue un imposant cumulonimbus calvus.

Saison 2012 - Le 23 août 2012 (2)
Le 23 août 2012 (2)

En l'espace de quelques minutes, il atteint la tropopause. Le sommet est encore cumuliforme et très compacte, on dirait presque de la pierre! A l'avant de cette cellule, une nouvelle ligne de cumulus se constitue. Je la surveille de près pour ne pas manquer les éventuels coup de foudres.

Saison 2012 - Le 23 août 2012 (3)
Le 23 août 2012 (3)

De cette nouvelle ligne, une tourelle convective monte et quelques microflash scintillent au sommet. Je cadre sur cette activité électrique prometteuse. Un puissant extranuageux jaillit sans prévenir depuis cette cellule. Je n'ai pu que capturer les éclairs de cette impact et non la connexion avec le sol. Le "show kéraunique" ne fait que commencer!

Saison 2012 - Le 23 août 2012 (4)
Le 23 août 2012 (4)

Une demi heure après, la ligne de cumulus est devenue un essaim d'orages qui s'illuminent de l'intérieur continuellement! Quelques rares foudres sont tout de même aperçues.

Saison 2012 - Le 23 août 2012 (5)
Le 23 août 2012 (5)

Voici un exemple de ce qui se passe continuellement depuis plus d'une heure. Les éclairs partent du centre du cumulonimbus et se connectent avec l'enclume. C'est la première fois que j'assiste à une telle manifestation électrique.

Saison 2012 - Le 23 août 2012 (6)
Le 23 août 2012 (6)

Le soleil se couche enfin. Les Cumulus congestus jouent aux ombres chinoises.

Saison 2012 - Le 23 août 2012 (7)
Le 23 août 2012 (7)

Les orages s'enfoncent de plus en plus vers le Massif Central, les impacts de foudre deviennent indiscernable maintenant.

Saison 2012 - Le 23 août 2012 (8)
Le 23 août 2012 (8)

Le ciel se dégage de ces impuretés nuageuses et offrent un ciel couvert d'étoiles. Je redescend de la tour car le vent devient fort désagréable. Je profite de cette pause pour immortaliser la tour:
xavier-delorme.book.fr/galeries/att…

Saison 2012 - Le 23 août 2012 (9)
Le 23 août 2012 (9)

J'observe de nouveaux de puissantes décharges lumineuses vers l'Est. Je remonte sur mon perchoir voir ce qui se passe... Une nouvelle pulsion convective s'est formée aux portes de la Dordogne cette fois. Le ciel s'éclaire par de puissantes foudres extranuageuses créant un jeu de lumière inédit.

Saison 2012 - Le 23 août 2012 (10)
Le 23 août 2012 (10)

Je tente un cadrage portrait car la foudre touche souvent la même zone. Je rate un cliché car la tour bouge à cause du vent et donne un premier plan flou malheureusement. Je persiste et cette fois ce sera la bonne. L'orage s'évacue très vite vers l'Auvergne, il y plus qu'à attendre la suite du "show".

Saison 2012 - Le 23 août 2012 (11)
Le 23 août 2012 (11)

Un "pseudo" orage venant de l'Aquitaine passe sur le centre de la Dordogne (24) avec quelques flash lumineux noyés sous les précipitations. Je commence à me poser des questions s'il ne serait pas temps de rentrer à La Palmyre (17). Je fais un point météo et je me rends compte que 2 noyaux pluvieux se forment aux portes de Gourdon (46)! Je cadre vite fait sur la ville et les premiers éclairs sortent du nuages.

Saison 2012 - Le 23 août 2012 (12)
Le 23 août 2012 (12)

La foudre sort du sommet du cumulonimbus toutes les 2 minutes! C'est incroyable! Ici, deux foudres extranuageuses se sont produites.

Saison 2012 - Le 23 août 2012 (13)
Le 23 août 2012 (13)

J'en profite pour retenter un cadrage en portrait. Un magnifique extranuageux bien ramifié illumine les frontières de la Dordogne (24) et du Lot (46).

Saison 2012 - Le 23 août 2012 (14)
Le 23 août 2012 (14)

L'orage s'éloigne mais offre toujours une puissante activité électrique.

Saison 2012 - Le 23 août 2012 (15)
Le 23 août 2012 (15)

L'orage s'éloigne vers le Massif Central avec ces derniers extranuageux. Je plie bagage vers les 2h30 du matin, il me reste à retraverser toute la Dordogne(24) avant de récupérer les grands axes routiers.

Saison 2012 - Le 1er août 2012 (1)
Le 1er août 2012 (1)

Des orages isolés sont prévus pour la soirée vers le Jura et la Bourgogne. Je pars de Chartres sur les coups de 11h, direction la Bourgogne où dès le milieu de l'après-midi sous un chaud soleil, les premiers cumulonimbus poussent. Je me poste sur la butte de Thil (21) pour les observer.

Saison 2012 - Le 1er août 2012 (2)
Le 1er août 2012 (2)

Des cumulus congestus s'approchent de la butte et essayent d'évoluer jusqu'à l'orage. L'air ambiant est trop sec, les nuages s'effondrent alors pas la peine d'attendre ici. Je me rends vers Beaune où les gros orages Bourguignons remontent entre Dijon (21) et Dole (39).

Saison 2012 - Le 1er août 2012 (3)
Le 1er août 2012 (3)

A Beaune, il est 15h30 quand les orages menacent la ville. Pour essayer d'anticiper leur trajectoire, je continue sur l'autoroute direction Dole. Après quelques minutes d'attention sur les images radars météo, je me rends compte que ces orages prennent plus la direction de Dijon car ils ont une formation rétrograde (côté soleil)... option Dole abandonnée pour choisir Genlis (21) qui se trouve à peine à 15km de Dijon.

Saison 2012 - Le 1er août 2012 (4)
Le 1er août 2012 (4)

Arrivée vers Genlis (21) à 16h00, l'orage s'approche de Dijon (21), le timing a été juste. A peine 10 minutes après avoir déballé le matériel, la pluie tombe avec un vent venant de la cellule orageuse... Les conditions sont difficiles et dangereuses. Les éclairs viennent passer parfois au-dessus.

Saison 2012 - Le 1er août 2012 (5)
Le 1er août 2012 (5)

La foudre se fait rare mais quand elle touche le sol, c'est proche et intense!

Saison 2012 - Le 1er août 2012 (6)
Le 1er août 2012 (6)

A 16h30, l'orage déverse foudres et forte pluie sur Dijon.
Le cumulonimbus s'étire vers le Jura et s'illumine de tout son long par d'innombrable éclair rampant dit "spider".

Saison 2012 - Le 1er août 2012 (7)
Le 1er août 2012 (7)

Le soleil couchant fait son apparition et vient projeter ces derniers rayons sous l'orage. La lumière est magnifique.

Saison 2012 - Le 1er août 2012 (8)
Le 1er août 2012 (8)

La cellule est sur le déclin et continue son chemin vers la Haute-Saône (70).

Saison 2012 - Le 1er août 2012 (9)
Le 1er août 2012 (9)

L'activité électrique est très étendue à l'arrière de l'orage. De gigantesques éclairs rampent et durent parfois plus de 3 secondes.

Saison 2012 - Le 1er août 2012 (10)
Le 1er août 2012 (10)

L'orage s'éloigne et reprend un peu d'activité. Ce sera la dernière activité électrique que je puisse capturer.

Saison 2012 - Le 1er août 2012 (11)
Le 1er août 2012 (11)

Il est 21h et le sommet du nuage profite des derniers rayons orangés du soleil.

Saison 2012 - Le 1er août 2012 (12)
Le 1er août 2012 (12)

Au même moment, des orages inattendus s'activent sur les montagnes du Jura. Ils sont visibles depuis Genlis (21) et se dirigent vers le lac Léman à la tombée de la nuit.

Saison 2012 - Le 1er août 2012 (13)
Le 1er août 2012 (13)

J'espère que l'activité orageuse va reprendre dans la nuit sur le Jura. Les collines de Gendrey (39) semble être stratégiquement bien placées entre Dole (39) et Besançon (25). Elles permettent d'apprécier les massifs du Jura et les orages qui sévissent sur le lac Léman.

Saison 2012 - Le 1er août 2012 (14)
Le 1er août 2012 (14)

Une nouvelle pulsion convective fait son apparition éclairée par la pleine Lune. J'espère une foudre extranuageuse sortir du sommet du cumulonimbus.

Saison 2012 - Le 1er août 2012 (15)
Le 1er août 2012 (15)

Hélas, l'activité électrique s'est cantonnée dans le nuage. Le paysage est tout de même saisissant.

Saison 2012 - Le 1er août 2012 (16)
Le 1er août 2012 (16)

Il est 23h et toujours rien de prometteur par ici. Pour m'occuper, je joue avec la lumière lunaire...

Saison 2012 - Le 1er août 2012 (17)
Le 1er août 2012 (17)

Le ciel s'encombre à nouveau de nuages instables. L'espoir de revoir un orage revient. La pollution lumineuse à droite de la photo est provoquée par Dole (39).
23h30, un flash intense illumine la base des nuages! une orage se forme à peine à quelques kilomètres de ma position.

Saison 2012 - Le 1er août 2012 (18)
Le 1er août 2012 (18)

De nombreux flash blancs éclairent le récent rideaux de pluie mais toujours rien qui sort du nuage. Enfin, 20 minutes après avoir fait son premier sursaut électrique, l'électricité se décide de se montrer! Malheureusement, l'orage est déjà aux portes de Besançon.

Saison 2012 - Le 1er août 2012 (19)
Le 1er août 2012 (19)

Les animaux sont curieux et viennent voir ce qui se passent près de leur clôture. Ils m'accompagnent dans cette capture successive de l'orage s'évacuant tranquillement vers la frontière Allemande.

Saison 2012 - Le 1er août 2012 (20)
Le 1er août 2012 (20)

La foudre extranuageuse qui s'est faite désirer tout à l'heure arrive maintenant...Vaut mieux tard que jamais.
L'orage rentre de nouveau dans une phase de flash, plus rien ne sort. Je persiste à déclencher...

Saison 2012 - Le 1er août 2012 (21)
Le 1er août 2012 (21)

Et l'acharnement à payer, une ultime foudre ramifiée jaillit de cette cellule orageuse. Il est minuit, une autre cellule se forme sur Dole et passe juste à 1km de Gendrey (39) mais reste dans la même configuration que l'orage précédent, lumière blanche uniforme qui n'apporte aucun intérêt. Je reste jusqu'à 2h du matin pour profiter de la lumière lunaire puis ensuite retour à la maison. Le lit m'attend sur les coups de 7h30 du matin.

Saison 2012 - Le 7 juillet 2012 (1)
Le 7 juillet 2012 (1)

Une forte dégradation orageuse est annoncée pour la nuit entre l'Aube et l'Yonne. Il a fait d'ailleurs quelques degrés de plus que prévu sur la région l'après-midi. Je pars en fin de journée pour me rendre sur les hauteurs de Montgueux (10) où je commence à apercevoir les premiers signes d'instabilité au coucher du soleil.

Saison 2012 - Le 7 juillet 2012 (2)
Le 7 juillet 2012 (2)

Les premiers orages naissent sur le Centre et atteignent l'Est de Paris à la tombée de la nuit. Je monte le 85mm pour essayer quelques prises en espérant que ce ne sera pas les seules clichés de la soirée.

Saison 2012 - Le 7 juillet 2012 (3)
Le 7 juillet 2012 (3)

Tout un front orageux s'organise et s'étend même dans l'Oise. Je suis même étonné de les voir s'illuminer de mon point de vue. J'étudie de nouveau les cartes météo et toujours rien de concret venant de l'Yonne qui pourrait m'intéresser pour la nuit. J'essaye de garder espoir.

Saison 2012 - Le 7 juillet 2012 (4)
Le 7 juillet 2012 (4)

Quelques impacts de foudre sur l'horizon parisien qui sont capturés avec l'aide du 85mm. Des départs pluvieux isolés commencent à se déclencher enfin sur l'Yonne. Une activité électrique y est détectée. Les festivités commencent enfin! Il faut juste que j'ajuste mon positionnement car ces cellules ne se dirigent pas sur Troyes mais plus vers Nogent Sur Seine. Un coup d'oeil sur la carte routière et je fonce plein ouest.

Saison 2012 - Le 7 juillet 2012 (5)
Le 7 juillet 2012 (5)

Sur la route, mon côté sud commence à flasher et des foudres bien ramifiées sont vues! Je fais de nouveau un point météo et je me rend compte qu'une cellule orageuse se dirige vers Romilly Sur Seine. Je regarde la carte routière: un point haut avec une usine est répertorié au sud de Romilly. Lors de la traque du 4 juillet, j'avais repéré cette usine près de Marigny Le Châtel . Je décide de poser mes appareils là bas et le choix a été judicieux, l'orage arrive plein cadre.

Saison 2012 - Le 7 juillet 2012 (6)
Le 7 juillet 2012 (6)

L'activité électrique est modérée et dans l'air sec. La fumée de l'usine se dirige vers l'orage... j'espère qu'elle ne va pas gâcher le spectacle.

Saison 2012 - Le 7 juillet 2012 (7)
Le 7 juillet 2012 (7)

L'orage approche et les impacts ne sont plus très loin. Les grondements se font très discrets. La fumée issue de la déshydratation de la luzerne filtre les impacts, cela donne des résultats inédits.

Saison 2012 - Le 7 juillet 2012 (8)
Le 7 juillet 2012 (8)

La base de la cellule s'illumine au-dessus de ma tête et la foudre frappe les champs derrière l'usine. C'est grandiose! Les appareils photo tournent à plein régime!

Saison 2012 - Le 7 juillet 2012 (9)
Le 7 juillet 2012 (9)

Quelques voitures viennent passer devant l'objectif, ceci éclaire le premier plan pour mon plus grand bonheur. La fumée change de direction, je surveille ce qu'elle fait pour ne pas me retrouver dessous.

Saison 2012 - Le 7 juillet 2012 (10)
Le 7 juillet 2012 (10)

La fumée se fait aspirer par l'orage maintenant! Le risque de foudroiement dans la zone où je suis s'accentue.

Saison 2012 - Le 7 juillet 2012 (11)
Le 7 juillet 2012 (11)

L'orage glisse sagement derrière l'usine de déshydratation. Je me réfugie dans le coffre de la voiture, les premières gouttes de pluie viennent se coller sur le verre des optiques. Les grondements sont plus forts maintenant. Le ciel s'illumine au-dessus de moi...

Saison 2012 - Le 7 juillet 2012 (12)
Le 7 juillet 2012 (12)

La foudre frappe non loin de la voiture, le tonnerre tonitruant est quasi-instantané. Plusieurs impacts atteignent le sol à peine à 500/700m, c'est plus la joie dans la voiture mais l'angoisse qu'un impact vienne juste devant moi.

Saison 2012 - Le 7 juillet 2012 (13)
Le 7 juillet 2012 (13)

Ce n'est pas devant moi mais dans le champ à droite et presque à 100m que la foudre frappera le sol. Elle est accompagnée d'un claquement effroyable. Heureusement, ce n'est que la seule qui est venue jusqu'ici. Le reste de l'activité électrique est capturé par le reflex.

Saison 2012 - Le 7 juillet 2012 (14)
Le 7 juillet 2012 (14)

Après ces fortes sensations, je retourne sur les hauteurs de Montgueux. J'arrive un peu tard et je ne récupère que les restes d'un orage de l'Yonne. Dommage sur la route, il était prometteur cet orage. C'est le seul impact que j'ai pu capturé, après ce n'est que des éclairs sans grande valeur qui illuminent le ciel de Troyes.

Saison 2012 - Le 7 juillet 2012 (15)
Le 7 juillet 2012 (15)

Quant à l'orage de Marigny Le Châtel, il s'évacue vers La Marne lâchant encore de puissants coup de foudre.
Quelques cellules orageuses ont tenté de passer sur l'Aube sans être très électrique. Les premières lueurs du jour commencent à venir. Je rentre sur Chartres en passant par Paris. Les routes étaient parfois partiellement inondées. Tout au long de la route, j'ai repensé à ces impacts proches en me répétant que c'était une belle nuit alors qu'au début cela na s'annonçait pas très prometteur.

Saison 2012 - Le 4 juillet 2012 (1)
Le 4 juillet 2012 (1)

Cette journée est annoncée modérément orageuse pour le nord du pays surtout dans la soirée et nuit. J'ai pris la direction Troyes (10) mais les orages n'ont pas été très prometteurs l'après-midi. J'attends dans le coin en surveillant un amas de cellules mollement orageuses près de Sens (89). Je décide de me rendre sur les plaines de Romilly Sur Seine (10) où l'amas est devenu un orage mésocyclonique!

Saison 2012 - Le 4 juillet 2012 (2)
Le 4 juillet 2012 (2)

La base du nuage est en rotation créant un majestueux nuage mur comme j'en ai rarement vu. L'ambiance est étrange, pas un brin d'air et une grande douceur viennent s'ajouter à la bon odeur des champs. Quelques lointains grondements qui se font rares et discrets.

Saison 2012 - Le 4 juillet 2012 (3)
Le 4 juillet 2012 (3)

Tout est en place et ça persiste. La rotation est encore bien présente avec ce nuage mur bien dessiné. Je regarde bien en dessous si un tuba voudrait bien se montrer mais rien.

Saison 2012 - Le 4 juillet 2012 (4)
Le 4 juillet 2012 (4)

Les vents descendants sont venus perturber la structure. Le nuage mur a mué maintenant en un arcus. Sa partie droite devant le rideau de pluie prend une direction opposée à celui de gauche devançant le puits de lumière.

Saison 2012 - Le 4 juillet 2012 (5)
Le 4 juillet 2012 (5)

C'est tout l'ensemble de l'orage qui se transforme et qui opte pour des formes très esthétiques. L'activité électrique n'est guère présente sous cette structure, elle doit être plutôt noyée dans le rideau de pluie.

Saison 2012 - Le 4 juillet 2012 (6)
Le 4 juillet 2012 (6)

Pendant que je me concentre à créer ce panoramique, deux foudres extranuageuses simultanées sont passées au-dessus de ma tête venant frapper les champs derrière moi ... bonjour l'angoisse! Heureusement, l'orage n'a pas eu l'occasion d'en reproduire car il commence à être à bout de souffle.

Saison 2012 - Le 4 juillet 2012 (7)
Le 4 juillet 2012 (7)

Le déplacement de l'orage est très lent, ça fait presque 45 minutes que je suis posté ici. L'arcus glisse gentiment vers le Nord. la pluie se fait entendre, une cellule prend naissance juste à ma gauche. Il est tant de la devancer.

Saison 2012 - Le 4 juillet 2012 (8)
Le 4 juillet 2012 (8)

Je parcours à peine 8 km vers le Nord-Est me rapprochant plus vers Troyes. La pluie a bouché tout l'horizon précéder de l'arcus qui s'étend de plus en plus. Plus tard, il se détachera de l'orage faisant route en solo.
L'orage fuit vers La Marne en ayant un sursaut d'activité en naissant de l'arcus détaché et solitaire.

Saison 2012 - Le 4 juillet 2012 (9)
Le 4 juillet 2012 (9)

Je décide de rester dans l'Aube en attendant les orages de la nuit qui sont annoncés. Une nouvelle cellule isolée prend naissance vers Nemours (77) au couché du soleil. L'architecture quelle présente me fait penser à une supercellule LP. Il y a eu quelques impacts de foudre détectés sous cet orage.

Saison 2012 - Le 4 juillet 2012 (10)
Le 4 juillet 2012 (10)

La petite cellule s'éteint dans un magnifique ciel de feu... La fumée à l'horizon est celle de la centrale nucléaire de Nogent Sur Seine (10). Les orages prévus dans la nuit ne sont jamais venus ici. Ils sont restés cantonner sur Paris. Du coup, j'ai pris le temps d'aller faire un shoot photo à la raffinerie de Grandpuits.

Saison 2012 - Le 30 juin 2012 (1)
Le 30 juin 2012 (1)

C'est le troisième et dernier jours de chasse à l'orage. De violents orages sont annoncés sur la plaine du Rhin donc direction Lahr en Allemagne. Le ciel de l'après-midi est décoré d'altocumulus préorageux, toujours bon signe de les voir.

Saison 2012 - Le 30 juin 2012 (2)
Le 30 juin 2012 (2)

Encore 2 heures avant le couché du soleil, il fait chaud et pas de vent sur les vignes allemandes. Les altocumulus sont toujours présents et cachent parfois le soleil.

Saison 2012 - Le 30 juin 2012 (3)
Le 30 juin 2012 (3)

Les premiers orages se forment sur la forêt noire.

Saison 2012 - Le 30 juin 2012 (4)
Le 30 juin 2012 (4)

Le ciel devient chaotique et certains nuages ondulent à l'approche de l'instabilité.

Saison 2012 - Le 30 juin 2012 (5)
Le 30 juin 2012 (5)

Au couché du soleil, des cumulus congestus se forment sur le Rhin et passent juste au-dessus. Au même moment, l'horizon vosgien s'assombrit et les premiers flashs sont aperçus.

Saison 2012 - Le 30 juin 2012 (6)
Le 30 juin 2012 (6)

Un violent orage a pris naissance sur les Vosges et descend très vite dans la vallée. Des power flash verdâtres (court-circuit) sont aperçus sous l'arcus sur les pentes des Vosges, signe d'un vent destructeur. En effet des rafales de vent ont été relevées à Sélestat (67) de 126km/h.

Saison 2012 - Le 30 juin 2012 (7)
Le 30 juin 2012 (7)

Une foudre extranuageuse frappe l'agglomération Strasbourgeoise. L'orage se rapproche très vite et le vent commence à se lever avant même que l'arcus soit là. L'orage passe sur Lahr avec un vent proche des 100km/h.

Saison 2012 - Le 30 juin 2012 (8)
Le 30 juin 2012 (8)

Le puissant orage s'éloigne vers le centre de l'Allemagne, à l'arrière un spectacle d'éclair rampant dit "spider" viennent illuminer le Bas Rhin.

Saison 2012 - Le 30 juin 2012 (9)
Le 30 juin 2012 (9)

Un autre orage arrive de France mais il est sur le déclin. C'est l'orage qui a touché Belfort quelques heures auparavant où il s'est montré dévastateur. Juste quelques éclairs intra et internuageux.

Saison 2012 - Le 30 juin 2012 (10)
Le 30 juin 2012 (10)

Les dernières lueurs kérauniques se manifestent au-dessus des Vosges. La pluie et le vent s'invitent et mettent fin à ces trois jours électriques.
Il est minuit et demi, c''est parti pour plus de 6h30 de route.

Saison 2012 - Le 28 juin 2012 (1)
Le 28 juin 2012 (1)

Départ de Chartres vers 15h pour arriver en fin de journée en Côte d'Or (21) près d'Echannay où un orage orographique est venu mourir.

Saison 2012 - Le 28 juin 2012 (2)
Le 28 juin 2012 (2)

Quelques grondements entendus mais une fois qu'il a quitté les reliefs de l'Allier, il s'est éteint définitivement. Le soleil rasant l'horizon a mis en évidence une architecture nuageuse bien particulière.

Saison 2012 - Le 28 juin 2012 (3)
Le 28 juin 2012 (3)

Un point de vue au château de Chateauneuf (21) à peine à quelques kilomètres au sud d'Echannay offre un panorama sur les nouveaux orages venant de la Bourgogne. L'activité électrique est encore aléatoire.

Saison 2012 - Le 28 juin 2012 (4)
Le 28 juin 2012 (4)

Le soleil se couche, la soirée s'annonce magique ...

Saison 2012 - Le 28 juin 2012 (5)
Le 28 juin 2012 (5)

Des éclairs rampant type "spider" illuminent l'enclume de l'orage.

Saison 2012 - Le 28 juin 2012 (6)
Le 28 juin 2012 (6)

La cellule tangente le point de vue. De puissants internuageux viennent jusqu'au château!

Saison 2012 - Le 28 juin 2012 (7)
Le 28 juin 2012 (7)

L'activité électrique se connecte enfin au sol, ce ne sont que des foudres positives. Leur forme droite et lisse sont leur caractéristique. On dirait des spaghettis.

Saison 2012 - Le 28 juin 2012 (8)
Le 28 juin 2012 (8)

La cellule s'évacue vers le Morvan. Je n'ai jamais assisté à autant d'impact positif sous un même orage. Une autre cellule prend naissance en Bourgogne prenant une caractéristique supercellulaire, elle n'est pas présente ici car j'ai raté les 2 seuls impacts qu'elle a produit.

Saison 2012 - Le 28 juin 2012 (9)
Le 28 juin 2012 (9)

Ce n'est pas grave, au même moment, de nouveau de puissants orages arrivent. Une nouvelle supercellule va naitre une demi heure après ... L'activité électrique est devenue folle, le ciel scintille en continu.

Saison 2012 - Le 28 juin 2012 (10)
Le 28 juin 2012 (10)

Et voici cette fameuse supercellule, un magnifique disque sous la base du nuage se forme mis en évidence par la forte intensité électrique de cet orage.

Saison 2012 - Le 28 juin 2012 (11)
Le 28 juin 2012 (11)

De grand "spider" d'enclume viennent éclairer le ciel au-dessus de ma tête, ce qui permet d'apprécier le premier plan. Les grondements se font entendre et les premiers impacts sont aperçus.

Saison 2012 - Le 28 juin 2012 (12)
Le 28 juin 2012 (12)

La structure du mésocyclone est bien aboutie, c'est la première fois que j'assiste à ce type d'orage en pleine nuit.

Saison 2012 - Le 28 juin 2012 (13)
Le 28 juin 2012 (13)

Le monstre semble se rapprocher. Les impacts ne sont plus très loin.

Saison 2012 - Le 28 juin 2012 (14)
Le 28 juin 2012 (14)

De magnifiques manifestations électriques jaillissent de la supercelulle mais elles se font rares car elles sont le plus souvent noyées dans le rideau de pluie à côté de la base du mésocyclone.

Saison 2012 - Le 28 juin 2012 (15)
Le 28 juin 2012 (15)

L'orage semble passer encore à côté, l'impact est juste derrière la colline en face. Quelques minutes à peine après, une foudre s'est abattue sur la tour de l'église du village en face... Le D3s a fini sa pause de 30s, une demi seconde avant l'impact. Le D90 est cadré trop à droite du village. La chance n'est pas avec moi ce soir! Il y aura d'autres occasions pour rattraper ce magnifique loupé.

Saison 2012 - Le 28 juin 2012 (16)
Le 28 juin 2012 (16)

La supercellule s'évacue comme les précédentes vers le Morvan. Un flash vient d'éclairer une base sombre juste au-dessus de ma tête. Un autre orage prend naissance. Là il y a un grand danger. Je pose le trépied à l'arrière de la voiture et moi dans le coffre. L'orage est mature plus au nord où de grands éclairs éclairent la vallée et le réservoir de Panthier.

Saison 2012 - Le 28 juin 2012 (17)
Le 28 juin 2012 (17)

D'autres orages remontent de Bourgogne mais ils s'organisent en un gros système pluvio-orageux. La pluie vient s'inviter au spectacle. Le parapluie permet quelques prises du front orageux.

Saison 2012 - Le 28 juin 2012 (18)
Le 28 juin 2012 (18)

Ce sont les seuls impacts ramifiés de ces orages pluvio-orageux.

Saison 2012 - Le 28 juin 2012 (19)
Le 28 juin 2012 (19)

De grands "spider" s'étalent sous l'enclume. Un impact très puissant touche terre par moment qui surexpose beaucoup de clichés. La chasse est terminée pour ce point de vue. D'autres cellules orageuses prennent vie vers Beaune. Il faut bouger vers Dole.

Saison 2012 - Le 28 juin 2012 (20)
Le 28 juin 2012 (20)

Après 1h00 de route, j'arrive au Mont Roland. Les orages se succèdent en suivant la Saône.

Saison 2012 - Le 28 juin 2012 (21)
Le 28 juin 2012 (21)

De nombreux impacts ramifiées frappent la vallée créant parfois de puissant "power flash", court-circuit sur les installations électriques.

Saison 2012 - Le 28 juin 2012 (22)
Le 28 juin 2012 (22)

Le dernier orage de la nuit est très photogénique. Cette photo est une superposition de 4 clichés. On peut apercevoir un flash vert au point d'impact de la troisième foudre en partant de la droite. Ce power flash a perduré presque 5 secondes.
Il est tant d'aller dormir, le jour se lève lorsque l'on trouve un hôtel dans Dole. D'autres orages sont prévus dans la région le 29 juin.

Saison 2012 - Le 17 juin 2012 (1)
Le 17 juin 2012 (1)

Les orages se forment au large de l'ile d'Oléron en début de soirée.

Saison 2012 - Le 17 juin 2012 (2)
Le 17 juin 2012 (2)

L'activité électrique monte en puissance en s'approchant des côtés mais un vent vigoureux vient jouer les perturbateurs. La prise de vue est devenue difficile.

Saison 2012 - Le 17 juin 2012 (3)
Le 17 juin 2012 (3)

L'orage se rapproche lentement et des autochtones viennent admirer le spectacle.

Saison 2012 - Le 17 juin 2012 (4)
Le 17 juin 2012 (4)

L'orage approche le continent par La Rochelle.

Saison 2012

Le vent se lève d'un coup! Une dernière photo avant de me mettre à l'abri en catastrophe dans la voiture.

Saison 2012 - Le 17 juin 2012 (6)
Le 17 juin 2012 (6)

Après le passage de l'averse, je repose mon trépied sur la jetée en direction du Nord-Est. La ligne orageuse continue son chemin dans les terres vers Niort/Poitiers/Tours. La convection est illuminée d'étincelles intranuageuses avec une nuit claire et étoilé. Les orages ont pris de la vitesse et je ne peux les dépasser. Je me poste vers Saint Maixent l'Ecole (79) pour tenter d'intercepter les dernières lueurs avant de rentrer sur Chartres sur les coup de 8h du matin.

Saison 2012 - Le 26 mai 2012 (1)
Le 26 mai 2012 (1)

Une cellule orageuse vient de se former dans l'Allier. Il devient très violent, un puissant coup de foudre positif frappe la vallée! L'activité électrique y est continue mais reste cantonné au nuage. Le rideau de pluie devient verdâtre, signe de grêle et une micro-rafale a été observée sous cet orage.

Saison 2012 - Le 26 mai 2012 (2)
Le 26 mai 2012 (2)

De magnifiques mamma remplissent le ciel en soirée.

Saison 2012 - Le 26 mai 2012 (3)
Le 26 mai 2012 (3)

Ces mamma s'étalent sur des kilomètres!

Saison 2012 - Le 26 mai 2012 (4)
Le 26 mai 2012 (4)

L'orage s'éloigne vers l'Est. Un dernier éclair est visible.

Saison 2012 - Le 26 mai 2012 (5)
Le 26 mai 2012 (5)

A la tombée de la nuit, de nouveaux orages se forment vers l'Ouest de l'Allier.

Saison 2012 - Le 26 mai 2012 (6)
Le 26 mai 2012 (6)

L'activité électrique y est soutenue!

Saison 2012 - Le 26 mai 2012 (7)
Le 26 mai 2012 (7)

De quoi revenir avec de belles photos de foudre, cette chasse a été un véritable succès.

Saison 2012 - Le 17 mai 2012 (1)
Le 17 mai 2012 (1)

Des orages modérés se sont manifestés dans l'après-midi sur la région Midi-Pyrénées mais ils ne présentent pas d'intérêt. J'attends les orages qui remontent d'Espagne en fin de journée sur les hauteurs de Boudou (82).

Saison 2012 - Le 17 mai 2012 (2)
Le 17 mai 2012 (2)

L'activité électrique s'intensifie tout comme les canons anti-grêles qui explosent et remplacent le son du tonnerre dans la vallée de la Garonne.

Saison 2012 - Le 17 mai 2012 (3)
Le 17 mai 2012 (3)

Je trouve difficilement une vue dégagée près du village. Je me suis faufilé dans une propriété non clôturée. Je repose au plus vite les appareils photos, la séance photo peut reprendre.
L'activité électrique bat son plein. Les canons anti-grêles tirent en continu. Le bruit qu'ils produisent est impressionnant.

Saison 2012 - Le 17 mai 2012 (4)
Le 17 mai 2012 (4)

Le spectacle est majestueux. L'horizon est mitraillé d'éclair, c'est presque une déclaration de guerre face aux fusées lancées par les canons.

Saison 2012 - Le 17 mai 2012 (5)
Le 17 mai 2012 (5)

La bataille continue, de nouveaux orages naissent toute la nuit au sud d'Agen (47).

Saison 2012 - Le 17 mai 2012 (6)
Le 17 mai 2012 (6)

Un orage s'attaque à Valence d'Agen (82). L'activité électrique s'est cantonnée dans le nuage. Ce sera pour une prochaine fois la foudre sur la ville.
La route du retour a débuté au levé du jour sous de nouveaux orages de grêles entre Montauban (82) et Cahors (46).

Saison 2012 - Le 4 mai 2012 (1)
Le 4 mai 2012 (1)

15h00: les premiers orages naissent sous le soleil de l'après-midi sur la Côte d'Or (21) et la Haute Marne (52). Ces orages sont visibles depuis les hauteurs de Troyes (10).

Saison 2012 - Le 4 mai 2012 (2)
Le 4 mai 2012 (2)

19h30: les orages que j'ai traversé à Reims tout à l'heure se sont regroupés pour s'étendre sur tout l'horizon! Un arcus essaye de se former. Et même un nuage mur prend naissance à l'Ouest du front! L'activité électrique est à son apogée.

Saison 2012 - Le 4 mai 2012 (3)
Le 4 mai 2012 (3)

L'orage situé à l'Est foudroie énormément.

Saison 2012 - Le 4 mai 2012 (4)
Le 4 mai 2012 (4)

En l'espace de 10 minutes, je me fais engloutir par ce mastodonte. Grâce aux 2 appareils photo, j'ai pu immortaliser cet imposant monstre dans son ensemble. Ce Cliché présente la cellule de l'Est ...

Saison 2012 - Le 4 mai 2012 (5)
Le 4 mai 2012 (5)

20h40: les orages quittent le pays par la Belgique en perdant de leur activité électrique mais les quantités d'eau relevés dans la région sont toujours aussi importantes. Les orages qui sont venu de l'Aube et de la Meuse, que j'ai photographié en milieu d'après-midi, sont venus me rejoindre sur les hauteurs de Sommauthe (08). J'ai photographié plus de bovins que d'éclairs.

Saison 2012 - Le 4 mai 2012 (6)
Le 4 mai 2012 (6)

22h50: retour dans les contrées de Rethel (08), où j'attends les averses qui remontent de Reims. La température ayant descendue trop bas suite aux orages de la soirée, aucune activité électrique n'a été observée... Il est temps de rentrer sur Chartres.