Le 19 juillet 2014 (4)

On ne se laisse pas abattre, une dégradation orageuse remonte du Cher. Il faut l'intercepter vers Pithiviers. La foudre y est peu présente une fois arrivé.

Ajouter un commentaire

Les commentaires sont vérifiés avant publication.
Nom Message
Pays
Ville
Email
Site web
Message