Le 8 juin 2014 (11)

Cette grêle perdure 4 minutes. Le temps de reprendre ces esprits, je me rends compte que l'orage est devenu supercellule au-dessus de moi. Je me fais piéger par la nuit et je n'ai pas le temps de me mettre à l'abri. Je trouve une vue près des éoliennes de Nogent le Roi (28) où de nombreux grêlons parsèment le sol. Ils ont déjà bien fondu, certains ont dû atteindre les 6cm. J'ai frôlé la catastrophe.

Ajouter un commentaire

Les commentaires sont vérifiés avant publication.
Nom Message
Pays
Ville
Email
Site web
Message