Le 8 juin 2014 (4)

Quelques minutes après, le monstre se présente devant moi. Le tonnerre y est toujours continu. Un rideau de grêle passe à quelques kilomètres de ma position et m'évite de peu. Un collègue n'a pas cette chance, il est dessous ( pare-brise et essuie-glace touchés). L'architecture de la base en approche est sublime avec ce soleil filtré par le rideau de grêle.

Ajouter un commentaire

Les commentaires sont vérifiés avant publication.
Nom Message
Pays
Ville
Email
Site web
Message