Le 8 juillet 2013 (3)

Les cellules orageuses sont stationnaires. C'est un festival de foudre mais il n'y a pas de noyau électrique bien définie, la foudre frappe n'importe quel côté de l'orage. Le cadrage est assez complexe, un coup à gauche, un coup à droite.

Ajouter un commentaire

Les commentaires sont vérifiés avant publication.
Nom Message
Pays
Ville
Email
Site web
Message